Entendre

samedi 23 avril 2011

Péages

Le petit Nicolas, sous l’influence du gnôme Géant, serait près à remettre en cause la libre circulation des barbares dans l’espace Schengen. Il a probablement raison. Ce n’est pas parce que l’Italie se laisse envahir par les musulmans islamistes qu’elle doit nous les envoyer ici chez nous sans autre forme de procès.
Moi je dis : « Chacun chez soi et les vaches seront bien gardées. »

Il me semble même qu’il faudrait aller plus loin et rétablir les barrières douanières et les péages que nos ancêtres avaient eu la sagesse d’installer sur les routes, les autoroutes et à l’entrée des villes. Ainsi, même si Poitiers (par exemple) est envahi par les Sarrasins, Paris pourra en être préservé grâce à des fouilles, des vérifications ADN et des contrôles minutieux que Géant pourra développer à l’entrée de la ville.

Enfin, l’essentiel est que l’Élysée reste bien protégé par la garde républicaine, pour éviter que les descendants de notre Guide Suprême, fleuron de la pureté de la race française pure souche, aient la peau bronzée et les cheveux crépus.

mardi 15 février 2011

Droit d’asile


Décidément, il va falloir s’accrocher pour faire plus immonde qu’Éric Besson !…

Ce suppôt du petit Nicolas vient de déclarer que les Tunisiens qui tentent de traverser la Méditerranée (« un cimetière à ciel ouvert », précise-t-il) pour venir en Europe via l’Italie ne sont pas bienvenus et « vont être reconduits dans leur pays ».
Ils seraient actuellement à peu près 1000 par jour : une invasion ! Pourrons-nous y survivre ?

De quoi se mêle-t-il, ce ministre français de l’industrie ? Il n’est plus sinistre de l’immigration nazionale depuis qu’il s’est fait virer pour incompétence. Il n’est pas non plus ministre italien…

Alors pourquoi essaie-t-il de faire croire qu’il a son mot à dire sur l’immigration clandestine de Tunisiens en Italie ? Qu’il s’occupe de l’industrie française, et non pas de problèmes qui pourraient à la limite concerner son collègue Hortefeux, qui est bien assez grand et assez ignoble pour faire des déclarations du même ordre (nouveau) tout seul !

Au même moment, France Terre d’Asile et Migreurop estiment que nous devons « accueillir dignement » ces migrants et « les informer sur leurs droits ».
Deux visions du monde ! Un gouffre. Cherchez l’erreur…

Mais Besson atteint le summum de la turpitude lorsqu’il ajoute que les copains de Ben Ali, ceux qui sont actuellement recherchés dans leur pays pour corruption, prévarication, voire torture, seront bien entendu accueillis en France à bras ouverts…

Au nom du droit d’asile, évidemment ! La France est quand même le pays des droits de l’homme.

dimanche 11 avril 2010

Soulagement !

Filed under: Elections, Migrants, Politique — Étiquettes : , , , , — Jean-Luc @ 16:32

Finalement, Jean-Marie Le Pen ne se présentera pas aux présidentielles de 2012.

Imaginez qu’il se soit présenté. Imaginez même qu’il ait été élu… À tous les coups il nous remettait Éric Besson à l’immigration nazionale et à l’identité choisie.

Ah, on l’a échappé belle !

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :