Entendre

mardi 7 février 2012

Heureux pauvres !

Filed under: Economie, Elections, Politique, Société — Étiquettes : , , , , , , , , — Jean-Luc @ 14:39


Il ment comme il respire, et même plus :
Depuis cinq ans, il proclame qu’il est hors de question d’augmenter les impôts.

Il y a quatre mois, en octobre 2011, il s’était opposé à une hausse de la TVA : « Une hausse généralisée de la TVA, je ne l’accepterais pas. Pour une raison assez simple : c’est que ça pèserait sur le pouvoir d’achat des Français, sur la consommation des Français, ce qui serait injuste. »

Aujourd’hui, il met en place une « TVA sociale », tout en déclarant : « Ce mot n’a aucun sens et vous ne m’avez jamais entendu prononcer le mot. »

Internet est témoin qu’il a prononcé ce mot plusieurs fois…
Il suffit de mentir avec assez d’assurance ! Ça peut passer, chez les pauvres d’esprit…

Mais, bien sûr, la TVA n’est pas un impôt ! Ou, du moins, ce n’est pas un prélèvement obligatoire, c’est une « taxe à la valeur ajoutée » à laquelle on peut parfaitement échapper : il suffit de ne rien acheter.

Et toc !

Et puis, on vient d’apprendre que les barèmes des impôts sur le revenu (obligatoires, ceux-là !) ne seront pas revus cette année, malgré la hausse du coût de la vie et donc des revenus. Les plus défavorisés, qui ne payaient pas d’impôt en 2011, vont donc pouvoir entrer en 2012 dans le club favorisé des riches qui en paient ! Heureux pauvres !

Mais ce ne sont pas les impôts qui augmentent : ce sont les revenus.

On aurait tort de se plaindre !

dimanche 6 novembre 2011

Augmentation d’impôts

Filed under: Economie, Politique — Étiquettes : , , , , , — Jean-Luc @ 20:39


Le petit Nicolas l’avait juré, et il le répète chaque fois que l’occasion se présente : il n’augmentera jamais les impôts.
Bon.

Quand on travaille, on gagne de l’argent et, souvent, on en gagne assez pour payer des impôts. Mettons que je paie chaque année en impôts l’équivalent d’un mois de salaire. C’est un exemple. Eh bien, si on me dit : « Tiens, aujourd’hui, tu travailleras sans être payé pour réduire le déficit de la France », cela revient à me faire travailler un jour de plus pour payer mes impôts.
C’est donc une augmentation d’impôts de 1/30, soit 3 %. C’est même une augmentation très injuste parce que si je gagne beaucoup plus et que je paie habituellement deux mois de salaire en impôts, l’augmentation n’est plus que de 1/60, soit 1,5 %.
Plus on est riche, moins l’augmentation est importante !

Tu dis que c’est pas beaucoup, comme augmentation ?
Peut-être bien, mais de deux choses l’une : ou bien on augmente les impôts ou bien on ne les augmente pas !

Ah bon ? Il a dit qu’il ne le ferait pas. On l’a échappé belle alors !

Mais il voudrait augmenter la TVA dans certains domaines ?
Oui, mais ça, ça ne compte pas : la TVA c’est pas des impôts…

vendredi 3 décembre 2010

Téléthon


Le 24e téléthon commence.

L’an dernier, il avait rapporté 95 millions d’euros.

C’est un montant important, qui a peu évolué au cours des 10 dernières années. Les Français ne doivent probablement pas pouvoir faire beaucoup mieux. Surtout en ces temps difficiles.

95 millions d’euros.
C’est en gros les deux tiers du prix d’un Rafale. Ou le vingt-cinquième du prix d’un sous-marin nucléaire. On pourrait peut-être leur demander, aux Français : « Voudriez-vous acheter deux tiers d’un Rafale cette année ? » Ils répondraient : « On ne peut rien faire avec les deux tiers d’un Rafale ! » On leur expliquerait : « Non, mais dans trois ans vous en auriez deux. » Ou bien on leur demanderait : « Alors aimeriez-vous que tout ce que vous avez donné au téléthon depuis qu’il existe soit consacré à acheter un sous-marin nucléaire ? »

On se doute de la réponse.
C’est probablement pour ça qu’ils ne demandent pas.

Payer l’armée plutôt que la recherche médicale est un choix politique.

Le Rafale, c’est payé avec nos impôts.
La recherche médicale fait la manche dans le métro.

C’est un choix politique.

mercredi 13 octobre 2010

Indice des prix

Filed under: Divers, Economie, Société — Étiquettes : , , , , , , , , — Jean-Luc @ 11:47


Entre 2009 et 2010, mes impôts locaux (taxe foncière et taxe d’habitation) ont augmenté de 15,9 %.
Mes impôts sur le revenu ont augmenté de 13,3 %.
Ce qui entraîne que le total de mes impôts directs a augmenté de 13,9 %.

Bon… C’est à peu près l’évolution de l’indice des prix et de l’inflation sur un an. À peu près… D’ailleurs, ma pension de retraite a bien augmenté pendant la même période d’un peu moins de 0,4 %.
Ce qui compense presque.
Presque.

Je n’ai peut-être pas bien utilisé le bouclier fiscal ?

Heureusement, le petit Nicolas avait bien promis que sous son règne, il n’y aurait aucune augmentation d’impôts.

Qu’est-ce que ça aurait été s’il y en avait eu !

mercredi 29 septembre 2010

Réduction des impôts

Filed under: Economie, Langue, Science, Société — Étiquettes : , , , , , , , , — Jean-Luc @ 21:27


– Tiens, les impôts augmentent !
– Non les impôts n’augmentent pas.
– Si, vous dis-je, les impôts augmentent.
– Quand vous m’avez élu, j’avais juré craché que les impôts n’augmenteraient pas, et je tiens ma parole.
– Vous aviez aussi juré que vous iriez « chercher la croissance avec les dents » !
– Et alors ? Rien à voir avec les impôts.
– Non, mais vous voyez bien que vous ne tenez pas votre parole.
– Pour les impôts, si.
– Moi je vous dis qu’ils augmentent !
– Non.
– Enfin, je ne suis pas fou ; ne soyez pas stupide : je paie plus que l’an dernier !
– Non, je vais vous expliquer : vous ne payez pas plus, on a réduit votre réduction.
– Ma réduction ?
– Ben oui, votre niche fiscale a disparu.
– Alors donc mes impôts augmentent puisque je paie plus !
– Non, c’est votre réduction qui diminue.
– Vous jouez sur les mots.
– Pas du tout.
– Vous vous foutez de ma gueule ?
– Un peu, oui…

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :