Entendre

mercredi 10 décembre 2014

Du bon usage de la torture

Filed under: Politique, Société, Violence — Étiquettes : , , , , , , , — Jean-Luc @ 18:09


Bon, alors, trois questions :
– Est-ce que le père Le Pen a bien utilisé la torture en Algérie, comme l’avoue la fille ce matin (« Oui, de temps en temps, c’est nécessaire, ça ne peut pas faire de mal ») ?

– Dans l’affirmative, qui a donné les ordres ?

– Pourquoi le donneur d’ordres et l’exécuteur ne sont-ils pas en prison ?

Pour ce qui est de l’efficacité de la torture, on lira avec intérêt le rapport du Sénat américain à propos du bilan catastrophique de son usage par la CIA à Guantanamo (totale inefficacité, aucun renseignement valable obtenu, mensonges envers le public, mensonges envers le Congrès, mensonges envers la Maison Blanche, mensonges envers les torturés, mensonges permanents à tous les étages, gestion déplorable, recrutement d’incapables, aucune évaluation des résultats, etc.)
(rapport complet – en anglais–, un peu long mais très détaillé…)

dimanche 24 avril 2011

Quand torture rime avec culture !

Filed under: Société, Violence — Étiquettes : , , , , , , — Jean-Luc @ 18:14


Ainsi donc la corrida entre dans le « patrimoine immatériel français »

Un vendredi saint !

Alors déjà, à mon avis, il s’agit plutôt d’un patrimoine espagñol importé par quelques rares villes occitanes. Au nord de Nîmes et Arles, les corridas sont rares, pour ne pas dire inexistantes. Du côté de Lille, ils préfèrent plutôt les combats de coqs, ce qui n’est pas tellement mieux.

Ensuite, je ne crois pas que la torture et la mise à mort d’un animal, fût-il potentiellement dangereux quand des imbéciles l’excitent avec un torchon rouge, puisse faire partie d’un quelconque patrimoine.
Ou alors, il faudrait également enregistrer le massacre rituel des dauphins au couteau au patrimoine immatériel du Danemark, la chaise électrique et l’injection létale au patrimoine immatériel étatsunien et la lapidation des femmes adultères au patrimoine immatériel du Soudan…

Tiens, on devrait mettre le petit Mitterrand dans une arène, face aux lions. Ce serait sûrement très beau.

On croit rêver !

mardi 15 février 2011

Droit d’asile


Décidément, il va falloir s’accrocher pour faire plus immonde qu’Éric Besson !…

Ce suppôt du petit Nicolas vient de déclarer que les Tunisiens qui tentent de traverser la Méditerranée (« un cimetière à ciel ouvert », précise-t-il) pour venir en Europe via l’Italie ne sont pas bienvenus et « vont être reconduits dans leur pays ».
Ils seraient actuellement à peu près 1000 par jour : une invasion ! Pourrons-nous y survivre ?

De quoi se mêle-t-il, ce ministre français de l’industrie ? Il n’est plus sinistre de l’immigration nazionale depuis qu’il s’est fait virer pour incompétence. Il n’est pas non plus ministre italien…

Alors pourquoi essaie-t-il de faire croire qu’il a son mot à dire sur l’immigration clandestine de Tunisiens en Italie ? Qu’il s’occupe de l’industrie française, et non pas de problèmes qui pourraient à la limite concerner son collègue Hortefeux, qui est bien assez grand et assez ignoble pour faire des déclarations du même ordre (nouveau) tout seul !

Au même moment, France Terre d’Asile et Migreurop estiment que nous devons « accueillir dignement » ces migrants et « les informer sur leurs droits ».
Deux visions du monde ! Un gouffre. Cherchez l’erreur…

Mais Besson atteint le summum de la turpitude lorsqu’il ajoute que les copains de Ben Ali, ceux qui sont actuellement recherchés dans leur pays pour corruption, prévarication, voire torture, seront bien entendu accueillis en France à bras ouverts…

Au nom du droit d’asile, évidemment ! La France est quand même le pays des droits de l’homme.

vendredi 29 octobre 2010

Le gang des barbares

Filed under: Société, Violence — Étiquettes : , , , , , — Jean-Luc @ 15:19


Il faut avoir quelques neurones déconnectés pour oser se donner ce nom !

Mais bon… Il existe des gens intellectuellement faibles qui n’arrivent à s’épanouir que dans la négation de l’autre, la violence, le crime, le viol, la torture.
Ceux qui se sont donné ce nom sont actuellement jugés par un tribunal.

D’autres échappent à un tel jugement. Mais grâce à Wikileaks, on a quand même un petit écho des atrocités qu’ils commettent. D’ailleurs, ça fout les chocottes aux états-uniens qui commencent à se demander si l’armée est vraiment une bonne chose.

Ah, mais oui : une armée, c’est une école du crime, c’est des gens à qui on apprend à faire mal, à blesser, à tuer, à torturer s’il le faut. C’est pire que la police.
Ne dites pas non, la justification de la torture est toute prête : « Si je ne torturais pas ce méchant terroriste, des dizaines d’innocents risqueraient d’être tués ou blessés par la bombe qu’il avait préparée. » Et hop, à la gégène !
Le raisonnement est vite fait… Trop facile !

L’armée américaine a donc torturé.
Comme l’armée israélienne a torturé.
Comme l’armée française a torturé.
Comme l’armée russe a torturé.
Comme l’armée chilienne a torturé.
Comme l’armée allemande a torturé.

Mais alors… toutes les armées torturent ?

Oui.

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :