Entendre

mercredi 10 novembre 2010

Barbouzes

Filed under: Politique — Étiquettes : , , , , , , — Jean-Luc @ 17:03

François Fillon s’est donc senti contraint d’écrire une lettre à Brice Hortefeux, notre Himmler nazional, pour lui rappeler qu’il n’avait pas le droit de faire espionner les journalistes par la police politique. Cela confirme, s’il en était besoin, que cet espionnage est bien réel. Il semble donc que Hortefeux ne connaisse pas la loi. De la part d’un homme d’une telle inculture, on ne s’en étonnera pas.

On se demande juste :

1- pourquoi Fillon s’est cru obligé d’écrire plutôt que donner un coup de fil ou même de discuter trois minutes entre deux portes avec le premier barbouze de France… Pour laisser des traces, peut-être ?

2- pourquoi cette lettre est « confidentielle défense » ?…

Défense de quoi, ou de qui ?

« Newer Posts

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :