Entendre

mercredi 26 janvier 2011

Laëtitia a disparu.

Filed under: Politique, Société, Violence — Étiquettes : , , , , , , — Jean-Luc @ 0:16


Laëtitia a disparu. Elle n’a pas été retrouvée ; son corps non plus.
Un suspect a été arrêté et mis en examen. Il s’agit d’un homme dont le casier judiciaire est chargé, et qui est sorti de prison il y a un an.

Le petit Nicolas a décidé que Laëtitia avait été tuée par cet homme et, comme il ne connaît pas la présomption d’innocence, il a jugé que cet homme était coupable.
Il va demander une loi qui interdise la récidive.
Pour tout le monde ?
Oui, pour tout le monde.

Ce sera la quatrième ou cinquième loi contre la récidive votée depuis le sacre du petit Nicolas.
Si celle-ci s’avère aussi inefficace que les précédentes, je ne serais pas étonné qu’il envisage de rétablir la peine de mort.

Publicités

5 commentaires »

  1. A chaque fait divers, une loi (mais il paraît que l’UMP n’est pas très chaude…).

    Nicolas Sarkozy tranche de tout.

    Commentaire par Dominique Hasselmann — mercredi 26 janvier 2011 @ 6:48

  2. Un article du Monde (d’hier ?) souligne que, malgré ses 13 ou 14 condamnations, le suspect n’est pas un récidiviste des crimes sexuels, mais seulement un petit gars violent et un peu paumé.
    Alors, re-re-re-re-légiférer sur la récidive est-il bien utile ?

    Commentaire par Jean-Luc — vendredi 28 janvier 2011 @ 0:18

  3. je suis contre ce système de balancier entre « fait divers » et « nouvelle loi », surtout sans moyen de la faire appliquer, mais en l’occurence il semble que des évidences (traces de sang de la disparue dans son coffre) fasse du suspect un suspect disons particulièrement sérieux.

    Commentaire par emelire — dimanche 30 janvier 2011 @ 0:06

    • Oui, en l’occurrence, je suis d’accord, le suspect est très suspect.
      Cela n’empêche pas qu’il doive bénéficier de la présomption d’innocence, même de la part d’un président de la république, tant qu’un tribunal n’a pas jugé qu’il était coupable.

      Et surtout, faut-il créer une loi chaque fois qu’un crime abominable est commis en France ? Je crois que même le petit Nicolas est revenu sur son intention première, constatant peut-être le ridicule de cette manie…

      Commentaire par Jean-Luc — lundi 31 janvier 2011 @ 0:34


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :