Entendre

mardi 23 novembre 2010

Obstination dans l’échec


Décembre 2002 : Nicolas Sarkozy, ministre de l’intérieur, ferme et démantèle le centre d’accueil de Sangatte, pour en finir avec les immigrés sans-papiers qui s’accumulent au seuil de l’Angleterre.

Septembre 2009 : Éric Besson, ministre de l’immigration nazionale et de l’identité choisie, fait évacuer manu militari la « jungle » de Calais, pour en finir avec les immigrés sans-papiers qui s’accumulent au seuil de l’Angleterre.

Début 2011 : Brice Hortefeux, ministre de l’intérieur et de l’immigration (on a perdu l’identité nazionale), fera libérer Téteghem envahi par des clandestins, pour en finir avec les immigrés sans-papiers qui s’accumulent au seuil de l’Angleterre.

Si ces ministres avaient été à l’école, on leur aurait expliqué le principe des vases communicants !

Faire et défaire, c’est toujours travailler…

Publicités

2 commentaires »

  1. Ici, il s’agirait, plutôt que de « vases communiquants », de pots de chambre !

    Commentaire par Dominique Hasselmann — vendredi 26 novembre 2010 @ 12:57

    • Les pots de chambre sont-il moins pires que les pots de vin de Karachi ?

      Commentaire par Jean-Luc — vendredi 26 novembre 2010 @ 14:58


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :