Entendre

mardi 24 août 2010

Plus ou moins… question de point de vue !


Nous avons tous fait un peu d’algèbre dans notre jeunesse. On y apprenait que le signe des nombres était important. Un peu plus ici, c’est un peu moins là. Si je donne un euro à un pauvre, j’ai un euro en moins, mais lui en a un en plus… La variation de nos richesses respectives est la même ; seul le signe change. Mais ce n’est pas rien !

Apparemment, c’est une information que nos publicitaires oublient quand ils nous annoncent que cette brosse à dents bénéficie d’une réduction de « moins 5 pour cent ». C’est inexact : la réduction est de + 5 %, ou 5 % tout court. On pourrait parler d’une variation de prix négative : le prix a varié de – 5 %. Mais c’est bien une réduction positive qui est la source d’une variation négative du prix…

Plus j’appuie moins sur la pédale et moins je vais plus vite… »

Dans le même genre, le petit Nicolas, qui s’accroche désespérément à son dogme intouchable des impôts qui n’augmenteront jamais sous son règne,  juré craché, sinon il se fait moine, avec la tonsure, essaie désespérément de trouver des voies détournées pour augmenter l’ « avoir » de la France. Et ce n’est pas bien compliqué : puisqu’il s’interdit d’augmenter les recettes, il n’y a plus qu’à diminuer les dépenses.

Il s’attaque donc aux « niches fiscales » et, pour ne pas trop handicaper les Woerth et les Bettencourt qui ont plutôt investi dans l’achat d’îles aux Seychelles, il préfère réduire les privilèges inconvenants, voire malhonnêtes, des pauvres gens qui ont ouvert un livret A ou une assurance-vie.

C’est vrai, quoi, un placement qui rapporte sans aucun prélèvement fiscal est un placement qui coûte horriblement cher à l’État. En outre, la suppression de ces avantages disproportionnés permettra au bas-peuple de s’orienter plutôt, comme tout le monde, vers les placements en actions dont on sait qu’ils rapportent beaucoup plus… aux entreprises.
Tout bénef !

Ah ! Président de la république, c’est une profession !
Presque aussi difficile que publicitaire.

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :