Entendre

mardi 9 février 2010

Honneur et gloire à notre vaillante police

Filed under: Divers, Politique, Société — Jean-Luc @ 18:35

Notre vaillante police a réussi à arrêter une dangereuse criminelle de 14 ans, cueillie chez elle à l’aurore (si, 10 h 30, c’est l’aurore, à cet âge) et placée en garde à vue en pyjama pendant 8 h.
Alors oui, la police conteste le terme de pyjama parce qu’il s’agissait d’un jogging. Mais bon, elle dormait avec, et elle n’a même pas eu le temps de se changer.

La dangereuse criminelle en question avait essayé de séparer la veille quelques copains qui se battaient sur la voie publique.

Pour l’emmener à la visite médicale (obligatoire paraît-il), ils l’ont menottée, bien sûr, parce qu’il faut prendre ses précautions avec les dangereuses criminelles.
Alors oui, les policiers de la garde à vue affirment qu’à aucun moment elle n’a été menottée. Ceux du transfert disent qu’ils ne savent pas et qu’il va falloir faire une enquête. D’après France-info, un policier aurait déclaré, pendant la garde à vue : « Je n’ai jamais passé des menottes à des poignets aussi fins. »

Bon, tout cela est à l’évidence destiné à faire augmenter le nombre déjà excessif des gardes à vues, parce que plus les policiers font plus de gardes à vues, plus ils travaillent plus, et plus ils travaillent plus, plus ils gagnent plus, conformément à notre devise nationale.
En outre, d’après Maître Eolas, l’explosion du nombre des gardes à vue de mineur (« pour des faits hallucinants » dit-il ; son papier mérite un détour) répond à des consignes destinées à préparer de nouvelles lois plus répressives contre les dangereuses criminelles mineures qui cherchent à séparer des copains qui se battent sur la voie publique.

La police affirme que toutes les dispositions légales ont été respectées.

Si c’est ça la loi, alors oui, il faut la modifier d’urgence !

Mais peut-être pas dans le sens que souhaite le petit Nicolas…

Publicités

2 commentaires »

  1. La Loppsi 2 nous prépare un certain nombre de mesures plus gentilles les unes que les autres.

    L’espionnage des micro-ordinateurs, les branchements divers et variés (le terrorisme a bon dos) vont se multiplier.

    Déjà, je sens que ce blog-ci est répertorié, fiché, et croisé avec les bases de données des impôts, de la Sécu et toutes celles du ministère de l’Intérieur – qui devrait être rebaptisé « Ministère de l’Ennemi de l’Intérieur ».

    Ce mail lui-même conduit à mon propre blog, allez-y, messieurs, votre boulot est facile !

    Commentaire par Dominique Hasselmann — samedi 13 février 2010 @ 19:15

    • Ce n’est pas de la surveillance, c’est de la protection
      Mais peut-être faudrait-il, par précaution, et avant l’assaut final, supprimer les liens qui nous unissent ?

      Commentaire par Jean-Luc — samedi 13 février 2010 @ 21:38


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :