Entendre

mercredi 13 janvier 2010

Il n’y a pas d’identité nationale

Filed under: Migrants, Politique, Société — Jean-Luc @ 10:31

Petit Robert : identité [idɑ̃tite] nom féminin

étym. 1370 ◊ bas latin identitas, de idem « le même »
Caractère de deux objets de pensée identiques…
Caractère de ce qui est un…
Le fait pour une personne d’être tel individu…
contraires : Altérité, contraste, différence.

Il n’existe évidemment pas deux Français identiques, même « en pensée » (heureusement !).
Deux Français ne peuvent pas être « un » (heureusement !)
Le fait d’être tel individu entraîne nécessairement qu’on ne peut pas être tel autre. L’individu ne peut pas être national.

Il n’y pas d’identité nazionale.
Tous les Français sont différents, autres, contrastés (heureusement !).

Il n’y pas d’identité nazionale.
Mais qu’est-ce que c’est que ces questions sur « l’identité nazionale » ?
Est-ce que les Somaliens se demandent quelle est l’identité nationale somalienne ? Non. Leur problème c’est de bouffer. Aujourd’hui. Et pour demain, on verra…
Réfléchir sur l’identité nazionale, c’est un truc de riches. C’est espérer trouver quelque chose qui empêchera les Roumains, les Afghans, les Maliens, les Algériens d’arriver chez nous en pensant qu’on les accueillera à bras ouverts : « Ah ben non, voyez-vous : vous n’avez pas la bonne identité nazionale ! »

Il n’y pas d’identité nazionale.
Certains Français sont nés en Corée du Nord.
Certains Français vont à l’Église orthodoxe.
Certains Français sont royalistes.

Certains Français ont la peau noire.
Certaines Françaises sont aussi colombiennes.
Certains Français n’aiment ni la liberté ni l’égalité, et ont des doutes sur la valeur de la fraternité.
Certains Français ont un père mexicain et une mère norvégienne.
Certains Français sont nains.
Certains Français égorgent le mouton pour la fête de l’Aïd.
Certains Français sont pédophiles.
Certains Français ont été naturalisés sur le tard.
Certains Français ne parlent pas Français mais seulement un dialecte alsacien.
Certains Français ont horreur du vin, du saucisson, du camembert
et même du pastis.
Certains Français sont nés en Australie, d’un père japonais et d’une mère canadienne, et ont été adoptés.
Certains Français ont un nom à consonnance étrangère.
Certains Français sont des terroristes.
Certains Français ne savent pas lire.
Certains Français vivent en Suisse.
Certains Français puent des pieds.
Certains Français fêtent Yom Kippour.
Certains Français ne connaissent pas les paroles de la Marseillaise et s’en foutent.
Certains Français souhaitent que le sinistère de l’immigration nazionale, de l’identité choisie et de la pureté de la race vendéenne disparaisse, avec son sinistre Éric Besson.

Il n’y pas d’identité nazionale.
On peut même signer une pétition pour demander officiellement la suppression de ce ministère d’extrême droite :

http://www.pourlasuppressionduministeredelidentitenationale.org/

Je vous recommande chaleureusement de le faire.

Publicités

8 commentaires »

  1. Certaines françaises aiment les rillettes de canard dans le chocolat chaud à l’ancienne, se mangent les crottes de nez, choisissent de ne pas procréer, lèchent les oreilles de leur chat, s’en vont en mini-jupe faire réviser leur tronçonneuse, braillent du ZZ Top à la face de l’infini, parlent aux insectes nuisibles, éructent en poum (oui, c’est une langue) et en divers patois asiatiques quand on les embête, versent du grand Bordeaux autour des tombes des ancêtres, mettent du poivre dans les crottes en chocolat, chantent comme des génisses anarchistes, et trouvent moyen de l’écrire ! Il fallait que ça tombe sur votre blog !

    (j’ai déjà signé et relayé la pétition, ça vous apprendra)

    Commentaire par Pièce détachée — mercredi 13 janvier 2010 @ 15:30

    • On sent le vécu (une voisine ?) !
      Merci pour ce féminin soutien !
      Mais le poum, une langue, j’y crois pas…

      Commentaire par Jean-Luc — mercredi 13 janvier 2010 @ 17:46

  2. Si, Monsieur, le poum existe. C’est un dialecte nenema, parlé dans le nord de la Nouvelle-Calédonie. Il existe même une grammaire de poum. C’est dire.

    — Ne pas confondre avec le P.O.U.M. de la Guerre d’Espagne, ni avec le poum-poum du Mali (vélomoteur Pijo à miracles).

    Autant de miettes savoureuses en plus dans le gâteau de nos identités…

    Commentaire par Pièce détachée — mercredi 13 janvier 2010 @ 18:17

    • … dans le gâteau de nos diversités plutôt, non ?

      Je viens de vérifier et vous avez raison !
      Mais bon, avec 1827 locuteurs en 1996, il n’en a plus pour très longtemps, le poum.
      Déjà que le breton et l’alsacien ont du plomb dans l’aile…

      Commentaire par Jean-Luc — mercredi 13 janvier 2010 @ 18:22

      • Ah tout de même…

        «Gâteau de nos identités», je maintiens (puisque c’est ça que le ministère nous somme de définir). La « mienne », en tout cas, est faite d’une infinité de miettes (avec du poum dedans) qui s’invitent dans la pâte inépuisable.

        Pour les mille et un babils de la planète (mon « identité » rêve de les savoir tous), ma corne d’abondance favorite est là :

        http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/

        Commentaire par Pièce détachée — mercredi 13 janvier 2010 @ 19:13

      • Bon… Si c’est le sinistre qui l’a dit !…

        Commentaire par Jean-Luc — mercredi 13 janvier 2010 @ 20:34

  3. Je ne vais pas resigner une deuxième fois, mais je crois que la pétition atteint déjà les quelque 40 000 signatures.

    Rien que des pas Français !

    Commentaire par Dominique Hasselmann — lundi 18 janvier 2010 @ 8:25

    • Ou alors des Français à la mauvaise identité nationale, qui n’ont pas compris l’intérêt de la pureté de la race.

      Commentaire par Jean-Luc — lundi 18 janvier 2010 @ 11:39


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :