Entendre

mercredi 7 octobre 2009

Éric Besson

Filed under: Migrants, Politique, Société — Étiquettes : , , — Jean-Luc @ 22:09

Voilà un homme dont je me demande comment il arrive à se regarder les yeux dans les yeux chaque matin dans le miroir lorsqu’il se rase.

OFRTP-FRANCE-IMMIGRATION-BESSON-20091007

Dans une vie antérieure, il a été membre et militant du parti socialiste, donc a priori plutôt opposé au Front national et à son discours hystérique, haineux et stupide contre l’immigration.

Je dis stupide parce que le PNUD (Programme des Nations Unies pour le développement) publie précisément ces jours-ci un rapport sur le développement humain (que je vous engage sinon à lire, du moins à parcourir, même rapidement…) dans lequel il souligne que « la migration peut améliorer le développement humain pour les personnes migrantes, pour les communautés d’accueil et celles de départ ». Il y est également indiqué que « les migrants développent l’activité économique et donnent plus qu’ils ne reçoivent ».

Il est donc particulièrement con (et je pèse mes mots) de vouloir « nettoyer la jungle de Calais », surtout quand on constate que les évacués reviennent quelques jours plus tard. Éric Besson ne peut pas prétendre qu’il ne s’y attendait pas : le petit Nicolas lui a expliqué que, quand il a lui-même fermé Sangatte, cela n’a servi à rien d’autre qu’à créer la « jungle de Calais ».

Aujourd’hui, en tant que sinistre de la maîtrise totale de l’immigration choisie et de l’identité nazionale, Éric Besson organise des charters pour renvoyer chez eux des afghans dont il ose affirmer qu’ils ne risquent rien dans leur pays.

L’Afghanistan est en guerre.
Qui peut raisonnablement prétendre qu’un homme ne risque rien dans un pays en guerre ?
Éric Besson !
Chiche qu’il y aille lui-même, sans armée, sans escorte, sans gorilles, juste en touriste anonyme (si, si, il peut, il n’est pas si célèbre que ça) !

Un de ses arguments est que « d’autres pays, comme la Suède, la Norvège ou les Pays-Bas renvoient également des réfugiés afghans dans leur pays ».
Argument immonde, à la manière des SS : « Oui, je fais des saloperies, mais je ne suis pas le seul. »
J’espère que l’histoire jugera.

Mardi prochain 13 octobre à 20 h, Éric Besson viendra au temple de l’Étoile (avenue de la Grande Armée, Paris) discuter avec Patrick Peugeot, président de la Cimade, sur le thème « L’identité nationale mythe ou réalité ? »
Enfin… les organisateurs ont prévu qu’il vienne.

Pour ceux qui voudraient assister à cette mise à mort, il semble qu’une réservation soit conseillée (auprès de : florence.blondon@eretoile.org).

À mon avis il ne viendra pas.

Ou bien alors il est vraiment malade.

Publicités

Un commentaire »

  1. […] Éric Besson, toujours nuisible, voudrait interdire à l’hébergeur de Wikileaks d’héberger Wikileaks… […]

    Ping par Caprices « Entendre — samedi 4 décembre 2010 @ 0:56


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :