Entendre

dimanche 23 août 2009

Faire pipi sous la douche

Filed under: Divers, Economie, Science, Société — Jean-Luc @ 22:16

Non, ce n’est pas une blague de pré-ado, c’est une suggestion sérieuse de brésiliens, révélée par Le Monde, et destinée à économiser l’eau potable…

Les auteurs prétendent qu’en faisant pipi sous la douche chaque jour, on économise 4 380 litres d’eau potable par personne et par an. Comment trouvent-ils ce chiffre ? Il suffit de diviser 4 380 par 365 pour arriver à 12, qui est donc le volume en litres de la chasse d’eau normalisée du brésilien standard, dans l’hypothèse (peu probable) où chaque brésilien prend une douche chaque jour.
Je doute donc que cette valeur soit exacte. Même chez nous, les chasses d’eau dépassent rarement 9 litres, et sont même souvent limitées à 4 ou 5 litres pour les chasses écolos «
à deux vitesses » modernes.

Bon, mais même avec 5 litres, il est vrai que, multiplié par 365, on atteint une économie annuelle de 1 825 litres par personne. À une époque où l’eau potable est de plus en plus rare, ce n’est peut-être pas négligeable. Pour 60 millions de Français, on arrive à une économie de près de 110 milliards de litres chaque année !

Signalons qu’au même moment, un médecin indien vient d’être récompensé pour avoir inventé des toilettes ne nécessitant que 1,5 litre d’eau à chaque usage.
Il est vrai qu’en Inde, les douches doivent être rares.

En ce qui me concerne personnellement, il y a longtemps que je fais pipi sous la douche chaque jour, et je mérite donc une médaille de l’économie d’eau potable.

J’ajoute que je fais aussi pipi dans le lavabo avant de me laver les mains, ce qui double (ou triple, car il m’arrive de me laver les mains deux fois par jour) l’économie réalisée.
Ceci est facile (au moins pour les mâles) puisque les installateurs de lavabos s’obstinent à les poser à l’altitude « réglementaires » de 80 cm alors que, la population ayant grandi de 30 ou 40 cm depuis le Moyen Âge (sauf Mémé Kamizole !), il faudrait les installer à 90 ou 100 cm.

S’ils (les installateurs de lavabos) continuent à se foutre du monde, les prochaines générations pourront utiliser les lavabos comme pédiluves.

Publicités

5 commentaires »

  1. Enfance et adolescence : seau (pas de toilettes dans la maison, pas de salle de bains).

    Ensuite, jusqu’en 1988 : même absence de sanitaires, pipi (de fille) dans l’évier (quand il est immense et en grès des Vosges, c’est un luxe rare).

    Actuellement : inutile de tirer la chasse pour un pipi d’ange après trois hectolitres de thé. Au jardin, c’est sur place, avec tuyau d’arrosage pour avoir toujours les fesses fraîches. Très raffiné.

    Si la médaille est en chocolat, je peux en croquer un bout ?

    Commentaire par Pièce détachée — lundi 24 août 2009 @ 12:47

    • Pour le pipi de fille dans l’évier, chapeau !
      Mais dans un évier en grès de Vosges : moins cinq points.

      Pipi d’ange ?… c’est valable jusqu’à cinq ans. Au-delà, non : c’est du pipi standard. Et après 35 ans c’est du pipi de vieux. Même après trois hectolitres de thé. Il vaut mieux tirer la chasse ou aller sous la douche !
      Dans le jardin, c’est ad libitum et selon les envies, avec ou sans tuyau d’arrosage..

      Allez : un bout de médaille en chocolat pour l’évier !

      Commentaire par Jean-Luc — lundi 24 août 2009 @ 21:05

  2. beurk ! le + simple pourrait être de tirer moins d’eau (comme dit dans ta note) ou peut être de ne pas tirer la chasse d’eau à chaque fois ? Une solution simple est alors de remplir un PETIT seau d’eau et de le verser dans les toilettes sur le petit pipi … ou simplement de ne tirer la chasse d’eau qu’un pipi sur 2 ! ahlala quel sujet de rentrée !!!

    Commentaire par emelire — mercredi 2 septembre 2009 @ 11:51

    • Je me vois mal indiquer aux invités : « Les toilettes sont au fond du couloir à gauche. N’oubliez pas d’emporter le PETIT seau d’eau avec vous. »
      Ne tirer la chasse qu’une fois sur deux condamne un utilisateur sur deux à trouver un endroit… peu accueillant !
      Je ne vois guère que l’invention (certainement possible, à mon avis) de chasses d’eau « économes » qui ne déversent pas 9 litres d’eau à chaque usage, ni même les 4 ou 5 litres des chasses « écolos » actuelles. 1 ou 2 litres devraient suffire à diluer suffisamment pour que l’endroit reste supportable.
      Mais je continue à penser que le pipi sous la douche n’est pas une idée si stupide qu’elle peut paraître !

      Commentaire par Jean-Luc — mercredi 2 septembre 2009 @ 21:03

  3. Pauvre crétin obscurantiste.
    François 1er, au sortir du Moyen-Âge mesurait presque 2m.
    Ne te crois pas supérieur à tes ancêtres, leur taille moyenne n’était bien entendu pas de 140cm (quelle misère d’entendre ça, franchement !).

    Commentaire par Anchois Pommier — samedi 24 novembre 2012 @ 18:58


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :