Entendre

lundi 6 avril 2009

Cogner ou ruser ?

Filed under: Politique, Société — Jean-Luc @ 21:29

Le problème des « casseurs », c’est qu’ils ne sont jamais là où la police les attend. On dirait qu’ils font exprès d’aller ailleurs que là où sont les flics…

Si bien qu’on a pu observer à Strasbourg une armée de policiers casqués bottés armés jusqu’aux dents face à quelques clowns de Greenpeace accompagnés par de gentilles demoiselles « peace and love » en tenue légère pendant que les casseurs casqués bottés armés jusqu’aux dents se livraient à des pillages à quelques centaines de mètres de là.

Il y aurait peut-être avantage à utiliser la ruse plutôt que la force brute pour limiter les dégâts.
Mais la ruse, c’est pas tellement dans la culture du ministère de l’intérieur, plus habitué à cogner qu’à réfléchir.

Publicités

2 commentaires »

  1. Je crois que c’est encore plus simple et cynique : laissons ravager un quartier pas trop bourgeois, et surprotégeons les déjà surprotégés. Logique parfaitement libérale.

    Commentaire par posuto — mardi 7 avril 2009 @ 13:20

  2. Le petit Nicolas, libéral ?… ça se saurait !

    Commentaire par Jean-Luc — mardi 7 avril 2009 @ 14:47


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :