Entendre

samedi 28 février 2009

Société de consommation… mais on ne consomme pas tout !

Filed under: Economie, Politique, Société — Jean-Luc @ 11:58

Six tonnes de merlu frais à la poubelle en deux jours à Lorient !…

Et pourquoi donc ? C’est très bon le merlu (aussi appelé colin, ou lieu noir) !

Tout simplement parce que « le merlu lorientais subit de plein fouet la concurrence du merlu argentin, chilien ou namibien ». Lequel, livré par avion, est vendu entre 1 et 2 € le kilo, moins cher que celui de Lorient, vendu entre 1,70 et 2,50 € le kilo.

On croit rêver ! Je suis sûr que si j’essaie d’envoyer par avion au Chili un paquet d’un kilo pour moins de 1 €, on va me prendre pour un fou. Le tarif « économique » de la poste, c’est 6,80 €.
Mais pour le merlu, pas de problème, ça marche.

Question subsidiaire : « combien payez-vous le kilo de merlu chez votre poissonnier préféré ? »
Il y aurait donc moins de 1 € de transport entre l’Amérique du sud et la France, mais plus de 10 € entre Lorient et Paris ?

Publicités

3 commentaires »

  1. ah tu m’apprends un truc je savais pas que le Merlu était le colin ou lieu noir. Je prends souvent de l’Aiglefin (ortho ;o) qui est très bon et moins cher que le cabillaud, meilleur que le ‘lieu noir’ … on s’y perd en tous cas ;o) En + j’ai lu que le cabillaud était menacé d’extinction … donc maintenant je l’évite. Perso j’achète le poisson chez Picard surgelés, il est très bon, pas cher, jamais eu de souci avec (chaîne du froid) tu trouves de la qualité sans arête (on en trouve de manière très exceptionnelle) … et on a un bon étiquetage pour savoir si c’est de l’élevage ou pêché en mer (ce qui n’est pas toujours évident chez le poissonnier …)

    Commentaire par emelire — vendredi 6 mars 2009 @ 17:50

  2. Barnier, qui va bientôt quitter, lui aussi, le gouvernement, pourra toujours aller se recycler comme vendeur chez Picard Surgelés : la tête de merlan frit se vend bien en rayon.

    Commentaire par D. Hasselmann — samedi 7 mars 2009 @ 14:59

  3. Ce sont des nouvelles comme ça qui devraient faire la « une » des journaux et non point les déplacements et discours de Sarko.

    Ce monde mondialisé marche sur la tête. On sait que les réserves halieutiques diminuent dramatiquement et l’on se permet de tels gaspillages. Cela fait longtemps que je n’ai pas acheté du merlu ou du lieu noir – sans doute pas assez cher : on en trouve de moins en moins. La prochaine fois je regarderai le prix.

    C’est aussi une insulte jetée à la face des plus pauvres qui n’ont pas les moyens d’acheter du poisson ou de la viande.

    Je suis loin d’être d’accord sur tout avec José Bové mais quand il affirme la nécessité de l’autosuffisance alimentaire de chaque pays, cela tombe sous le sens.

    Dans la lignée de la grève des achats le samedi 4 avril, on devrait aussi lancer des appels au boycott de ces produits qui traversent les océans au mépris de la logique économique et écologique.

    Commentaire par Kamizole — mardi 31 mars 2009 @ 15:52


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :