Entendre

mercredi 7 janvier 2009

C’est pas moi, m’sieur

Filed under: Politique, Société — Jean-Luc @ 0:40

L’armée israélienne tire sur des écoles dans la bande de Gaza, faisant 30 à 40 morts palestiniens. Elle explique qu’elle « répondait à des tirs d’obus depuis l’école ».

« C’est pas de ma faute, c’est lui qui a commencé »

Il y a des moments où je doute de l’homme.

Publicités

2 commentaires »

  1. ben quand tu vois la cruauté dans des sociétés ‘pacifiées’ comme les nôtres, les haines alors qu’on est en paix, qu’on a un toit sur la tête et des assiettes bien garnies !!! alors dans ces pays de guerre et de haines qui durent depuis le début, ces horreurs ne m’étonnent pas et ne me font pas désespérer de ce qui est humain. Les femmes tuent moins, sont + sociables, sont liens dans les sociétés et + efficaces à reconstruire le lien. Mais pourquoi est-ce ainsi ? N’y aurait-il pas intérêt à prendre en modèle ces caractéristiques là : capacité à résoudre les conflits avec moins de violence, à faire du lien, à restaurer le lien ? Pourquoi ceci n’est pas intéressant ? Finalement les conflits sont voulus. Il n’y a aucun hasard là dedans. Si les hommes (au masculin) sont capables ensuite de faire la paix, malgré les morts de chaque côté, les destructions et les horreurs, pourquoi ne pas faire la paix avant (quand on vous a pas encore tué votre fils, et démoli vos villes) ? pourquoi ? voilà la question. Si on peut trouver la ressource pour faire la paix APRÈS malgré les massacres et la haine, alors elle peut et doit être faite AVANT cette paix !

    Commentaire par Emelire — vendredi 9 janvier 2009 @ 16:54

  2. Les femmes comme solution à la guerre ? Intéressant.
    Il y a longtemps que j’estime que la femme est largement supérieure à l’homme pour tout ce qui est relation et pacification.
    La mère, même animale, est quand même le sommet de l’amour. Pour les petits comme pour les grands.
    Il y a quelques exceptions. MAM et Rachida par exemple.

    L’homme n’en a rien à foutre, du moment qu’il a sa bière devant son match à la télé, pour qu’on leur montre, bordel, à ces PD, qu’on n’est pas des gonzesses !…

    Mais oui, Emelire, tu as parfaitement raison. Les guerres sont voulues. Le problème est même de ne pas faire la paix trop vite, pour pouvoir continuer à faire tourner les usines d’armes assez longtemps pour éponger le chômage.

    Commentaire par Jean-Luc — vendredi 9 janvier 2009 @ 23:49


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :