Entendre

dimanche 14 décembre 2008

Pyramide

Filed under: Economie, Société — Jean-Luc @ 12:43

Bernard Madoff ancien président du Nasdaq a réussi à arnaquer 50 milliards de dollars grâce à une « pyramide » dont le principe consiste à promettre des intérêts fabuleux, et à payer les intérêts des anciens déposants avec l’argent apporté par les nouveaux.
On comprend bien que, tant que les imbéciles se laissent prendre, tout se passe bien, mais quand on arrive à la fin des pigeons, cela ne peut que se passer mal.
L’idée d’utiliser ce principe est donc a priori stupide.  Et on pourrait penser que ce genre de manip ne permet de tromper que des gogos minables, analphabètes comme leurs pieds, et uniquement pendant quelques mois.

Eh bien non : il a réussi à arnaquer pendant 50 ans des banques et de gros « clients institutionnels » !

« Tout ceci est très négatif pour l’image de Wall Street » aurait déclaré un économiste. Il est vrai que Wall Street n’avait pas besoin de découvrir en plus que le patron du Nasdaq était un lamentable escroc de bas de gamme !
Qui peut encore avoir, aujourd’hui, une quelconque confiance dans l’économie ?

Ce principe de fonctionnement pyramidal me rappelle furieusement la façon dont notre société en général fonce tête baissée dans une croissance folle, sans trop réfléchir au moment où la croissance ne sera plus possible parce que, dans une planète saccagée, on sera arrivé au bout : au bout du pétrole, au bout du charbon, au bout de l’eau potable, au bout de la pêche au thon…

Bernard Madoff risque une amende de 5 millions de dollars.
Il lui restera 49,995 milliards de dollars.

Publicités

3 commentaires »

  1. Quelques banques françaises auraient même été victimes de l’escroc : amusant, quand on voit comment le moindre dépassement de découvert ou opération bancaire sont facturés par ces financiers… ultra-sourcilleux concernant les comptes de leurs clients hexagonaux !

    Commentaire par Dominique Hasselmann — lundi 15 décembre 2008 @ 11:53

  2. Oui, Dominique, il est bien rigolo que la BNP et Matixis se soient laissé prendre au piège comme des gosses. Faut-il que l’appât du gain soit puissant pour que des professionnels de la finance soient incapables de soupçonner une arnaque aussi grossière !

    Alors qu’on a entendu plusieurs économistes dire que la décorrélation entre les gains annoncés et les fluctuations des conditions économiques étaient louches…

    Commentaire par Jean-Luc — lundi 15 décembre 2008 @ 19:33

  3. Madoff blanchit de l’argent, c’est arithmétique.

    http://ysengrimus.wordpress.com/2009/01/01/explication-de-l%E2%80%99incomprehensible-durabilite-du-scheme-de-ponzi-contemporain-il-blanchit-de-l%E2%80%99argent%E2%80%A6/

    La saga ne fait que commencer.
    Paul Laurendeau

    Commentaire par ysengrimus — jeudi 1 janvier 2009 @ 16:48


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :