Entendre

jeudi 13 novembre 2008

Urgence

Filed under: Politique, Société — Jean-Luc @ 18:18

Un schizophrène évadé hier d’un hôpital psychiatrique a acheté un couteau et tué un étudiant dans une rue de Grenoble.

À peine 24 h après, le petit Nicolas convoque en urgence une réunion de crise à l’Élysée pour savoir comment éviter ce genre de drame à l’avenir.

Qu’est-ce qu’ils vont pouvoir décider :
– Interdire les évasions de schizophrènes ?
Interdire la vente de couteaux aux schizophrènes évadés ?
Interdire les schizophrènes ?

Je pense que la solution la plus simple et la plus sûre serait d’interdire totalement la vente des couteaux. Mais vont-ils y penser ?

Ils n’ont pas des réflexions plus urgentes à mener, au sommet de l’État ?
Ils feraient mieux de réfléchir à trouver des solutions à la crise économique !

Combien y a-t-il chaque année d’étudiants assassinés par des schizophrènes évadés des hôpitaux psychiatriques ?
Et combien y a-t-il de familles qui, grâce à la crise économique, vont passer incessamment sous le seuil de la grande pauvreté en France ?

Publicités

3 commentaires »

  1. Je crois surtout qu’une solution serait de mettre des moyens, dans les hôpitaux psy pourquoi pas … mais mais … voilà c’est tout le contraire ! alors Sarko agite les bras en vitesse pour faire du vent et puis il passera à un autre « fait divers » …

    Commentaire par emelire — vendredi 14 novembre 2008 @ 0:16

  2. Oui, le type même de réaction destinée à l’opinion publique, et tout de suite l’appel à la loi (que Dati avait déjà plus ou moins lancée…).

    Interdire les couteaux, les fourchettes, les parapluies, les téléphones portables (objet pouvant être lancé à la figure d’un passant et le défigurant à vie), les voitures, les avions, les passages à niveau, les trains…

    Nicolas Sarkozy a du pain sur la planche savonneuse !

    Commentaire par Dominique Hasselmann — vendredi 14 novembre 2008 @ 10:39

  3. […] continue, comme si de rien n’était, à faire des lois pour interdire l’évasion des schizophrènes, la crise s’enfonce dans le désespoir du porte-monnaie vide de ceux qui n’ont aucune […]

    Ping par Politique contre réalité « Entendre — samedi 15 novembre 2008 @ 18:10


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :