Entendre

jeudi 11 septembre 2008

Fait divers : un président de la République appuie sur le bouton rouge

Filed under: Politique, Société — Jean-Luc @ 18:31

À Château-Gontier (Mayenne), au cours d’une dispute, un gendarme a tiré hier, avec son arme de service, plusieurs balles sur son supérieur, qu’il a gravement blessé, avant de « retourner l’arme contre lui » et de se suicider.

Bon : on peut considérer cela comme un « fait divers » sans importance.

Mais quand même : le gendarme en question était bien noté, bien apprécié,  marié, père de quatre enfants, et rien ne permettait de supposer qu’il en arriverait là un jour.
« C’est un coup de folie », a expliqué le procureur de Laval…

Ah ben voilà !

Est-il raisonnable, tant que des coups de folie de ce genre restent possibles (et, l’homme étant ce qu’il est, comment serait-il possible de les rendre impossibles ?), de confier à des gens, même militaires, même du 3e RPIMa, des armes à feu qu’ils peuvent utiliser à tort et à travers ?

Rappelons la récente tuerie de Carcassonne, pour laquelle les enquêtes révèlent un laxisme incroyable quant à l’usage des balles réelles…

Oui, l’homme est faillible.
Oui, il lui arrive de faire des conneries.
Oui, il lui arrive de perdre la tête.
Et oui, cela peut arriver au simple citoyen sans responsabilité, au gendarme chevronné, au pilote de centrale nucléaire, et au président de la république, qui a un doigt sur le bouton rouge de l’holocauste nucléaire.

N’oublions pas Paul Deschanel (celui qui disait pourtant avec raison, 90 ans avant EDVIGE : « La vraie justice exige la liberté de tous, non pas la protection de tous ») !

Je serais curieux de savoir combien de tueries vraiment graves ont été évitées grâce à l’armement des policiers et gendarmes, et combien de tueries graves ont été provoquées par l’armement des policiers et gendarmes.

Et les chasseurs ? Vous avez dit chasseurs ? Quoi, les chasseurs ?
Non, je ne dirai rien des chasseurs : c’est un domaine dont Hervé se charge… avec talent.

Mais je n’en pense pas moins…

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :