Entendre

vendredi 25 juillet 2008

France, terre d’asile, et pays des droits de l’homme

Filed under: Migrants, Politique, Société — Jean-Luc @ 22:05

Bon… C’est plus tout à fait ça.
Mais faut comprendre : à force de renvoyer les arabes et les nègres chez eux avec un oreiller sur la tête (il y a des quotas à respecter !), c’est sûr que c’est moins facile que quand on accueillait toute la misère du monde.

Mais au moins, on est chez nous, entre gens de bonne qualité qui ne sentent pas trop mauvais. Sauf les smicards, mais on se préoccupe de les éliminer exterminer supprimer réduire leur nombre en les faisant travailler plus pour qu’ils gagnent plus. En plus, ça augmente le PIB : tout bénef !

Voilà le problème :

L’ACAT annonce que le Comité des droits de l’homme des Nations unies a rendu public aujourd’hui son rapport sur l’application par la France du Pacte international relatif aux droits civils et politiques (http://www2.ohchr.org/english/bodies/hrc/docs/AdvanceDocs/CCPR.C.FRA.CO.4_en.doc)

Plusieurs sujets de préoccupations sont pointés par l’instance onusienne :

– la politique de détention à l’égard des étrangers sans papiers et des demandeurs d’asile, y compris des mineurs non accompagnés ;

– les procédures d’éloignements des étrangers et de demandes d’asile, qui ne « permettent pas d’exclure effectivement le risque réel de violation des droits de l’homme dont l’étranger pourrait être victime à son retour » ;

– la durée des procédures de rapprochement familial pour les personnes reconnues réfugiées ;

– l’accès retardé à un avocat pour les personnes gardées à vue soupçonnées de terrorisme et plus généralement, l’absence de garantie du droit de garder le silence pendant la garde à vue ;

– le placement en rétention de sûreté de détenus ayant déjà purgé leur peine ;

– la surpopulation carcérale, le recours inapproprié à l’isolement cellulaire et les violences en détention ;

– l’absence d’enquête ou de sanction appropriées lors d’allégations de mauvais traitements par des étrangers retenus.

L’ACAT-France annonce qu’elle veillera au suivi des recommandations adressées à la France afin qu’elle adopte des mesures concrètes pour honorer ses engagements internationaux relatifs aux droits de l’Homme.

C’est noté, Brice ?

Publicités

2 commentaires »

  1. l’Acat, comme Amnesty, va presser, recommander montrer du doigt, etc. mais malheureusement ça ne va pas plus loin, enfin c’est à nous de nous mobiliser … mais les gens ont si peur, ils confondent aussi immigration en masse et droit d’asile :o( comme quoi la politique façon Hortefeux est déjà entrée dans les esprits.

    Commentaire par Emelire — mardi 29 juillet 2008 @ 14:38

  2. L’Acat et Amnesty, c’est toi et moi, Emelire… Effectivement, il faut nous mobiliser !
    C’est l’égoïsme des gens, que Le Pen a si bien su exploiter, qu’il faut combattre. Leur faire admettre qu’il faut partager un peu de notre richesse, de notre technologie… On ne garde pas pour soi les brevets des médicaments anti-sida quand l’Afrique entière est exterminée par cette maladie !

    Commentaire par Jean-Luc — mardi 29 juillet 2008 @ 19:02


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :