Entendre

lundi 23 juin 2008

La Cimade aurait-elle un don de double vue ?

Filed under: Migrants, Politique, Société — Jean-Luc @ 18:48

Le 6 juin 2008, la Cimade publiait le communiqué que voici :

Multiplication des violences au centre de rétention de Vincennes

Depuis le début de l’année 2008, les tensions et la violence sont permanentes au centre de rétention administrative (CRA) de Vincennes. Les plaintes déposées par les personnes retenues se multiplient. Elles font état de dérapages des forces de polices, de violences physiques et verbales répétées. Ces plaintes sont accompagnées de certificats des Unités médico-judiciaires. Jeudi 5 juin, l’Inspection générale des services (IGS) venait au CRA pour effectuer des auditions. L’IGS était déjà présente au CRA mercredi pour des plaintes déposées le lundi 2 juin. Vendredi, deux nouvelles plaintes ont été déposées.

Ces dérives répétées sont la conséquence du fonctionnement du CRA de Vincennes et de l’application de la logique des quotas d’expulsion. Depuis la fin 2007, les tentatives de suicide, automutilations, grèves de la faim, départs de feu se sont multipliés dans ce centre de 280 places qui symbolise l’industrialisation de la rétention et de l’expulsion des sans-papiers. Plus de 30 plaintes ont été déposées depuis le mois de décembre 2007. En février 2008, un policier avait fait usage d’un Taser, une personne retenue avait été hospitalisée. Le 6 avril, au lendemain de la mort de Baba Traoré, alors que la tension était vive dans le CRA, la police urbaine de proximité était venue prêter main forte aux policiers du centre : quatre étrangers molestés, quatre dépôts de plainte.

La multiplication et la gravité de ces accidents font craindre chaque jour qu’un drame plus grave encore se produise. La Cimade n’a de cesse de dénoncer et d’alerter les pouvoirs publics sur la tension permanente dans ce centre, la violence et les atteintes à la dignité humaine qui en découlent. La Cimade demande le respect du dispositif réglementaire qui prévoit qu’un centre de rétention ne doit pas comporter plus de 140 places.

Quinze jours plus tard, le centre s’est enflammé, au sens propre, après la mort d’un Tunisien de 41 ans.

Sans commentaire !

Publicités

Un commentaire »

  1. Et non, pas besoin de double-vue, l’embrasement du CRA de Vincennes était hélas prévisible, surtout compte tenu de la radicalisation de part et d’autre ces six derniers mois; lire à ce sujet http://contre.propagande.org/pravda/modules/news/article.php?storyid=214 , qui compile les témoignages de « retenus » (j’abhorre ce mot) depuis le début de l’année.
    Bref, un camp d’internement en moins, combien de ces monstruosités restent encore à brûler?

    Commentaire par schizoid — lundi 23 juin 2008 @ 23:01


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :