Entendre

jeudi 15 mai 2008

Encore une cuillère d’OGM avec ta purée ?

Filed under: Politique, Science, Société — Jean-Luc @ 10:22

Comment, dans quelle langue faut-il leur dire ?

Les OGM, dans le fond, tout le monde s’en fout.
Que les industries multinationales agrochimicacalimentaire cultivent des OGM chez elles, qu’elles en remplissent leurs silos sur des centaines de km carrés si elles veulent.
Comme elles pourraient élever des milliers de vaches folles si cela leur plaît !

Le vrai problème c’est que tout le monde sait que les OGM, comme la vache folle, personne ne veut en manger (sauf peut-être les cochons à qui ont ne demande pas leur avis).
Ce qu’on leur demande c’est donc simplement de nous dire clairement s’il y en a dans ce produit-ci, ou s’il y en a dans ce produit-là. Simplement pour avoir le choix de ne pas acheter ces produits.

Mais ça, ça fout la trouille aux producteurs d’OGM qui ont peur de ne plus pouvoir fourguer leur saloperie.
Alors ils prétextent des normes de je ne sais quelle administration européenne disant qu’en dessous de 0,9 % ça compte pas.

C’est pas vrai.
On ne peut pas accepter 0,9 % d’OGM, pas plus que 0,8 % de vache folle, 1,4 % de particules fines des diesels, 1,3 % de radioactivité α, 0,6 % de CFC, et 0,75 % de sang contaminé.

Personnellement, des OGM j’en veux 0 % dans mon assiette.
Pas 0,8 % ni même 0,2 % ! Non : 0 %.
Et en plus on sait le mesurer.

0 % d’OGM.
0 % de vache folle.

C’est pas compliqué !
Il n’y a qu’à demander poliment aux fabricants d’écrire (en assez gros) sur la boîte : « contient 0,3 % d’OGM », ou « contient 4,2 % d’OGM » ou « contient 8,5 % de vache folle », comme on écrit « contient 3 % d’huile d’arachide » ou « contient des sulfites ».
C’est tout.
Pour le reste, c’est nous qui nous chargeons de ne pas acheter.

Heureusement, Nicolas, Fillon et les autres ont pris une baffe mardi à l’Assemblée. Mais la commission mixte paritaire (une moitié à droite, une moitié à l’extrême droite), chargée de réexaminer hier le projet de loi, n’en a pas changé un iota.

Ce n’est pas tolérable. La démocratie c’est quand même la décision du peuple pour le peuple.
Le peuple ne veut pas d’OGM. Dans quelle langue faut-il leur dire ?

Les OGM, il n’y a que Monsanto et quelques agriculteurs égarés qui soient à peu près favorables.
Tout le reste de la population française est contre.
Comment peut-on leur faire comprendre ?

Publicités

2 commentaires »

  1. Récemment, Plantu a fort bien dessiné le Président (qui a dit un jour, quand il était encore ministre de l’Intérieur, préférer l’excès de caricatures à leur absence) en tête avec grains de maïs, façon Arcimboldo.

    Oui, ce qui compte c’est d’être conscient du « grain » qu’il a quelque part. Et d’en tirer les conséquences.

    Commentaire par Dominique Hasselmann — vendredi 16 mai 2008 @ 0:37

  2. Plantu est certainement l’opposant le plus efficace à notre gouvernement de droite, loin devant Hollande, Bové ou Besancenot !
    Et en plus il combat la bêtise de gauche comme de droite avec un humour décapant.

    Commentaire par Jean-Luc — vendredi 16 mai 2008 @ 9:33


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :