Entendre

mardi 19 février 2008

Cinéma

Filed under: Politique — Jean-Luc @ 6:52

Il ne sait faire que ça !

Que ce soit pour ses divorces, ses fiançailles, ses discours, ses mariages, ses joggings, ses élections, ses vacances à Malte, en Égypte ou aux États-Unis, l’important, pour lui, c’est qu’on parle de lui dans les journaux, à la télé, à la radio.

Il convoque les journalistes pour qu’ils soient présents sur l’événement.
Et les journalistes suivent !
Les Français en sont écœurés. Il s’effondre dans les sondages. Mais c’est plus fort que lui.
Il continue.

Et il téléphone aux journalistes pour qu’ils viennent photographier « en direct live » l’intervention de la police pour arrêter quelques loubards à Villiers-le-Bel…

Cela n’a rien à voir avec la politique ; c’est du traitement compassionnel d’événements qui méritent à peine qu’on en parle. Même Michèle Alliot-Marie est gênée !

Cet homme est un malade.

La seule chose qui l’intéresse, c’est lui. Lui en première page du Parisien libéré. Lui à l’ouverture du journal télévisé. Lui dans Voilà, lui au Fouquet’s, lui sur un canoë, lui chez le pape, lui divorçant, lui reçu chez Poutine, lui invité chez Djôdge Dobeliou Bush, lui se mariant, lui devant les pyramides, lui serrant la main du colonel-dictateur-bourreau Mouammar Kadhafi, lui, lui, lui, lui

Pendant ce temps-là, les caisses de l’État sont vides. Il l’a proclamé lui-même avec ses yeux de chien battu, l’air de dire « Que voulez-vous que j’y fasse ? » Ses ministres l’ont redit, et confirmé chaque jour.
Que fait-il pour les remplir ?
Rien !

Ça serait de la politique. Mais il est incapable de faire de la politique. La seule chose qu’il sache faire, c’est se montrer à la télé pour qu’on voie comme il est beau, il est grand, il est important, il est indispensable, il se marie avec une belle femme, il voyage partout, il est reçu chez les plus grands.
Et
il invente à chaque apparition télévisée une idée choisie au hasard, pour provoquer un peu d’agitation : faire lire la lettre de Gy Môquet dans les écoles, supprimer les départements, réintégrer la religion dans la politique, supprimer la pub à la télé, imposer à chaque enfant français de porter la mémoire d’un enfant juif,…

Cet homme a le bouton rouge de la bombe sous son index droit.

Cet homme est un malade.

Malade de lui.
Lui
Lui
Lui
Lui

Publicités

4 commentaires »

  1. Qui ?

    Je plaisante, personnellement je ne l’aimais déjà pas, maintenant, je ne supporte plus du tout son omniprésence.

    Commentaire par Le Croco — mercredi 20 février 2008 @ 8:00

  2. A en avoir une overdose, je suis bien d’accord.
    Kiki :-)

    Commentaire par Posuto — mercredi 20 février 2008 @ 20:39

  3. Il paraît qu’il existerait un médicament pour soigner cette compulsion, cette névrose, cette psychose, cette emprise (de tête).

    Les services de l’Elysée ont essayé de mettre la main sur la pharmaCoppé à la réputation enfermée dans un petit cercle d’initiés : Emmanuelle Mignon a même contacté un acteur américain scientologue.

    Las ! L’usine qui fabriquait le médicament-miracle en Suisse vient de fermer ses portes : il n’y avait qu’un seul client (d’après les études de marché effectuées) qui aurait été susceptible de l’acheter et d’en devenir un fidèle habitué.

    Bayer Incorporated a donc licencié son personnel et délocalisé à Bombay ses chaînes de production. Désormais les ouvriers locaux, pour une poignée de roupies, montent des réveils en or qui font « coucou » quand sonne l’heure.

    Commentaire par Dominique Hasselmann — mercredi 20 février 2008 @ 22:46

  4. Grand malade de l’Ego assurément ! Mais s’il savait comme nous sommes nombreus(ses) à être gonflé(e)s par son omniprésence. C’est bien simple, je ne regarde pas les infos à la télé et dès que je l’entends à la radio, je coupe le son… Je ne sais pas s’il exite un médicament pour ce genre de perturbations qui relèvent de la psychanalyse (la plus « sauvage » qui soit !)

    Commentaire par Kamizole — mercredi 12 mars 2008 @ 18:36


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :