Entendre

vendredi 14 décembre 2007

Spam

Filed under: Publicité — Jean-Luc @ 11:08

85 % des mails envoyés et reçus actuellement font partie de cette catégorie de messages publicitaires qu’on appelle « spam ». Publicité pour le viagra ou les sites érotiques essentiellement, les fausses montres de luxe, les téléphones portables ou les loteries accessoirement.
On notera au passage la forte corrélation entre la « publicité » et « ce qui emmerde tout le monde ».
En plus ça coûte cher. Ces mails encombrent les tuyaux d’Internet, le temps passé à trier le bon grain de l’ivraie est totalement improductif, donc perdu… Certains diraient que « travailler moins c’est gagner moins ! »

Un internaute moyen reçoit environ 30 messages publicitaires par jours.
Il existe des filtres… imparfaits. Qu’ils laissent passer un spam de temps en temps n’est pas bien grave, mais qu’ils suppriment un véritable message par erreur est impardonnable. Cela arrive. Les utilisateurs doivent donc vérifier périodiquement que ce qui été refusé ne contient pas de « bons » messages.

Pourquoi ce déferlement de pub tous azimuts ? Parce que, contrairement à l’envoi par la poste ou à l’affichage sur des panneaux, l’envoi de mails est totalement gratuit.
D’où la parade : faire payer.
Mais, bien sûr, il ne faudrait pas faire payer les honnêtes gens qui utilisent Internet pour envoyer des informations utiles à leurs copains ou des déclarations d’amour à leurs copines.

La solution idéale serait de ne faire payer que ceux qui envoient des messages indésirables, c’est-à-dire un message dont le destinataire ne veut pas.
Il suffirait donc que les fournisseurs d’accès à Internet se mettent d’accord pour que chaque abonné ait la possibilité de refuser un mail. Et que chaque mail refusé soit facturé (disons 1 euro) à son expéditeur.

Je parie que dans les deux mois, le taux de spam dans les mails tombe à 2 ou 3 %.

Pourquoi cela n’a jamais été fait ? Parce que les fournisseurs d’accès à Internet ont intérêt à ce que les spams continuent à se propager, peut-être… Pourtant, à 1 euro le spam refusé, à mon avis, il y a du fric à se faire.

Publicités

4 commentaires »

  1. Cela me semble fort logique !!! On peut décider de me les envoyer à moi les un euros ?…. (ça s’est vu que je suis vénale ?…)
    Kiki :-)

    Commentaire par posuto — vendredi 14 décembre 2007 @ 11:17

  2. Faudrait demander à Wanadoo : peut-être on peut leur proposer l’idée, en demandant fifty fifty…
    Cela étant, je ne suis pas sûr que ça se dise « les un euros ». Ne vaudrait-il pas mieux dire « les uns euros » ?
    Non plus.
    Ah, le français est une langue bien difficile ! Quand on pense qu’ils veulent la faire apprendre aux étrangers…

    Commentaire par Jean-Luc — vendredi 14 décembre 2007 @ 11:27

  3. Oui enfin si je ne m’abuse, le problème majeur du spam c’est que l’expéditeur masque ses traces !
    Donc on les facture à qui les uns euros ? (moi aussi je mets l’s !)
    Et même s’il ne le fait pas, il vient rarement de France (je simplifie le problème du spam à la France, je suis chauvin hein ?). En droit international, on appelle ça une couille dans le paté (enfin surtout moi). Parce que les lois des deux pays ne vont pas s’accorder par magie, et de là à ce qu’on ait un accord international là dessus… On a le temps de trier ses spams.

    Commentaire par Martin — vendredi 14 décembre 2007 @ 12:12

  4. Il est vrai que les spams viennent surtout des USA, mais on peut rêver : ils ont aussi là-bas des fournisseurs d’accès.
    Les mails sont en principe munis d’un en-tête dans lequel est enregistré le chemin suivi, depuis son départ. Alors bien sûr, il doit y avoir des petits malins qui bricolent les en-têtes ou font envoyer leurs spams par un ordinateur piraté, mais ça doit rester assez marginal. Le reste est envoyé « en standard », grâce à Wanadoo ou à l’équivalent étatsunien.
    Peut-être qu’en faisant pression sur Wanadoo et ses collègues, on pourrait…
    Rêve-je ?

    Commentaire par Jean-Luc — vendredi 14 décembre 2007 @ 19:26


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :