Entendre

dimanche 7 octobre 2007

Sénat contre EdF

Filed under: Politique — Jean-Luc @ 17:17

On n’entend pas tellement parler de cette noble assemblée qui apparaît (de très loin !) comme un ramassis de vieillard cacochymes sans grand pouvoir et plutôt très à droite…

Mais non : il n’y a pas que des alzheimerisés au Sénat, et il y en a même qui réfléchissent pour de vrai ! Voilà-t-y pas qu’ils se posent des questions sur la loi qui interdit de revenir sur sa décision quand on a choisi un distributeur d’électricité privé à la place d’EdF ! (Chez mon distributeur privé d’électricité, je n’ai pas le droit de me trompper).

Ils souhaiteraient que l’on puisse revenir au service public au moins quand on emménage dans un nouveau logement, sans hériter des mauvais choix des précédents occupants. Il faut dire que 5 000 familles seulement se seraient décidées à changer de fournisseur, sur près de 30 millions (soit 0,017 %) : cela démontre, s’il en était besoin, l’absurdité de cette mesure dont l’ineptie devient vraiment très voyante ! Cela démontre par la même occasion l’intelligence relativement développée de nos concitoyens (en dehors des députés qui ont voté cette loi) puisqu’ils ne se sont pas fait avoir.

Voilà donc un progrès certain, mais l’autorisation de rectifier l’erreur d’un précédent occupant sera-t-elle suffisante ? J’en doute… Tant qu’on n’a pas soi-même le droit à l’erreur, cela paralyse bien des choix ! Même Carrefour l’a compris !

Un choix définitif irréversible à vie et pour toujours ? Même le mariage ne fonctionne plus comme ça. On se demande quel peut être le mongolien qui a eu l’idée grotesque d’inscrire dans la loi cette interdiction de se trompper . Ou alors c’était pour obliger les gens à rester chez EdF ? En quelque sorte saboter la libéralisation de la distribution d’électricité ? Une peau de banane sous les pieds de notre Petit Monier, guide suprêmissime de notre ultra-libéralisme ?

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :