Entendre

samedi 6 octobre 2007

Doutes

Filed under: Politique — Jean-Luc @ 22:27

Je me demande dans quelle mesure l’immonde amendement sur les tests ADN appliqués aux enfants de migrants (je ne citerai pas le nom de son auteur, ce serait lui faire trop d’honneur, et il va bien vite retomber dans l’oubli dont il n’aurait jamais dû sortir) n’a pas été proposé en pâture à la vindicte populaire pour détourner l’attention du reste de la loi sur l’immigration. Un rideau de fumée qui cachait la forêt.

Une loi inique qui prive les migrants de pratiquement tous les droits. L’Office français des réfugiés et apatrides (Ofpra) placé sous la tutelle du ministère de l’immigration (Hortefeux chef de l’Ofpra !… On croit rêver). Même le ministre Martin Hirsh est écœuré…

Les députés l’ont votée comme un seul homme, gauche et droite confondues, sans aucun état d’âme, amendement ADN inclus. Les sénateurs ont fait semblant d’avoir un doute sur l’éthique de l’amendement ADN. Rappelons qu’Amnesty International, la Conférence des évêques de France (et il est rare que les évêques s’aventurent sur le terrain politique !), et le Comité consultatif national d’éthique se sont élevés contre cet amendement. Les sénateurs y ont donc mis un petit bémol. Histoire de montrer leur « humanité ». Le reste de la loi est passé inaperçu !

Patrick Doutreligne, de la Fondation Abbé Pierre, assure qu’avec ce projet de loi, « on touche à l’inacceptable ».

Laurent Giovannoni, secrétaire général de la Cimade, demande « que tous ceux qui se sont mobilisés à juste titre contre l’amendement ADN se mobilisent également sur les autres mesures de ce projet de loi qui généralisent l’exclusion des étrangers des aides auxquelles ils ont droit jusqu’à présent ».

François Fillon qualifie l’amendement ADN de « détail ». Probablement un clin d’œil aux électeurs du Front National qui ont permis l’élection du Petit Monier ? Philippe de Villiers, lui, a si bien entendu qu’il redevient « l’allié loyal » du gouvernement, et « le flotteur droit du trimaran Sarkozy ».

Jean-Marie, et son élève Nicolas se frottent les mains : immigrer en France était déjà un abominable parcours du combattant. Cela va devenir « mission impossible »…

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :