Entendre

mercredi 31 octobre 2007

Gagner plus sans travailler plus

Filed under: Politique — Jean-Luc @ 0:05

Le Petit Monier n’était pas content : il gagnait moins que son sous-fifre larbin Fillon. Il y avait deux façon d’améliorer cet état de fait lamentable : diminuer le salaire exorbitant du sous-fifre larbin (20 000 € par mois, soit 20 fois le SMIC !) ou bien …

Devinez ?

Gagné ! Il a augmenté son salaire de 140 % pour en avoir un aussi gros que celui de son sous-fifre larbin. C’est même mieux que les 82 % de Jean-Cyril Spinetta !

Ah ben oui, enfin quoi, c’est quand même lui le chef ! Non mais alors.

Les députés votent en faveur d’une hausse de 140 % du salaire du chef de l’Etat
LEMONDE.FR | 30.10.07
© Le Monde.fr

À mon avis, il aurait pu faire beaucoup mieux : s’aligner sur les émoluments de Noël Forgeard, qui reste indubitablement le meilleur gagneur de fric en France (pour mémoire, je rappelle que le susdit s’est enfilé 8 millions d’euros dans l’après-midi où il s’est fait virer de son entreprise pour incompétence notoire).

Quelle entreprise ? Devinez ?

Gagné : EADS.

Ah, tiens, il n’y a pas eu des trucs récemment avec EADS ? Oui, oui, c’est les mêmes.

Si j’étais Petit Monier, je ferais président d’EADS. Sinon, avec son salaire de misère, à la présidence, il lui faudra encore 33 ans pour gagner pareil que Forgeard en une après-midi… Et qui sait s’il sera réélu encore six fois ?

Entre les délits d’initiés et les parachutes dorés, à EADS, là, oui, il y a des sous à gagner. Et, il l’a avoué, il n’y a que cela qui l’intéresse…

lundi 29 octobre 2007

Nerfs

Filed under: Politique — Jean-Luc @ 22:43

Vl’a qu’not’ Guide Suprême et néanmoins Petit Monier pique une crise de nerf devant le nec plus ultra de la presse TV américaine, et part en claquant la porte, pour cause de question un peu trop embarassante…

Depuis avant qu’on n’ait pas voté pour lui, il me fout les boules. Un gars qui a les nerfs si fragiles et une vie personnelle si agitée ne devrait pas avoir sous l’index droit le bouton rouge de la bombe atomique…

Augmentation

Filed under: Politique — Jean-Luc @ 22:16

Interview de Jean-Cyril Spinetta, président d’Air France, par Françoise Laborde ce soir sur France 2, à propos des grèves des hôtesses et stewards :

M. Spinetta, est-il vrai, comme le disent les syndicats, que votre salaire a augmenté de 82 % pendant que celui des équipages n’augmentait que de 17 % ?

Bon, alors, c’est très compliqué, si vous voulez, mais je peux vous expliquer qu’il faut bien comprendre qu’il est très difficile actuellement de faire en sorte de prévoir, dans les équipages, qui sera là ou non avant une heure et demie avant le décollage, puisque c’est à ce moment-là qu’ils se présentent à l’aéroport, ou, du moins, qu’il devraient se présenter au responsable en charge du vol. C’est la raison pour laquelle nous avons les plus grandes difficultés à prévoir les horaires des départs avec précision. Mais l’élément très important, ce soir, est que les syndicats cessent enfin leur grève.

Merci Monsieur le Président.

Bon, pour Françoise Laborde, il est probablement trop tard, mais on pourrait peut-être expliquer à nos futurs journalistes que si l’impétrant ne répond pas à la question, il est possible de le signaler haut et fort, et de répéter la question…  Spinetta est peut-être sourd, mais il n’est certainement pas idiot.  Cette démission de nos journalistes n’est probablement pas totalement indépendante de l’idée de « tous pourris » qui circule beaucoup trop en ces temps difficiles.

Que Jean-Cyril Spinetta prenne Françoise Laborde pour une conne, est un problème entre elle et lui.  Mais lorsqu’elle répond « Merci M. le Président », c’est elle qui prend les téléspectateurs pour des cons.

Ceci dit, si j’étais l’équipage, j’éviterais de me plaindre pour une augmentation de salaire de « seulement » 17 %.  Même en 3 ans !

Pétrole, croissance, et 4×4

Filed under: Politique, Science — Étiquettes : , , — Jean-Luc @ 12:17

Quoi qu’on en dise, et quoi qu’on en pense, les réserves de pétrole sont limitées.

Même si toute la Terre était constituée de pétrole, les réserves de pétrole seraient limitées au volume de la Terre. Ce n’est pas le cas, et il y en a beaucoup moins, bien sûr. Alors, on peut piocher allègrement dans les réserves… tant qu’elles ne sont pas vides. Mais… pas plus !

La plupart des « experts » s’accordent pour estimer que nous en sommes à peu près à la moitié des réserves. La production n’augmente plus ; elle commence même à diminuer. En un siècle (ou peut-être un peu plus), nous avons bu la moitié du pétrole disponible : il a été transformé en CO2 qui réchauffe notre atmosphère, grâce à l’effet de serre. Comme nos 4×4 sont toujours plus nombreux et plus voraces, que la Chine et l’Inde s’apprêtent à en fabriquer autant ou plus que nous, nous ne tiendrons pas un siècle de plus, il faut bien le comprendre. La fin va arriver très vite : dans quelques années.

La demande suit une courbe exponentielle. La production ne peut évidemment plus suivre.

copie-de-petrole.1193615029.JPG

Si j’étais Renault ou Total, je me poserais des questions sur mon avenir.

Est-il raisonnable de construire 9 milliards de bagnoles pour les 9 milliards d’habitants de la Terre ?

La réponse est clairement : non.

Alors, quand est-ce qu’on s’arrête ?

Oui, je sais, ça va faire du chômage. Mais avons-nous le choix ?

Et ce que je dis là est tout aussi valable pour les ordinateurs, les fours microondes ou les téléphones portables… Leur fabrication utilise des matières premières dont les ressources sont aussi limitées que le pétrole.

samedi 27 octobre 2007

Commerce équitable

Filed under: Langue, Politique — Jean-Luc @ 12:06

J’aime bien cette expression : « commerce équitable » ; elle désigne un commerce dans lequel le petit paysan producteur de café, banane, coton ou autre cacao, en Colombie, en Inde ou au Nigeria est (en principe au moins !) rémunéré dignement pour son lourd et difficile travail : « équitablement ».  Un travail payé à sa juste valeur !  À l’évidence, ce devrait être un minimum.

Mais c’est un commerce tout à fait marginal, qui doit concerner un pourcentage absolument négligeable du commerce mondial.

Oui, j’aime bien cette expression : « commerce équitable » ; elle dénonce implicitement, doucement mais fermement, le reste du commerce, le commerce « ordinaire », le commerce…  sans précision, c’est-à-dire la presque totalité du commerce, comme étant inéquitable, naturellement injuste…

Un commerce ordinaire et injuste par lequel les multinationales des pays riches arnaquent et étranglent les petits paysans producteurs des pays pauvres en les payant moins que rien, ce qui ne leur permet pas de survivre…  J’entends d’ici notre Petit Monier et Laurence Parisot piquer une crise : « Mais qu’est-ce qu’on en a à foutre des petits paysans producteurs des pays pauvres ? C’est pas eux qui font monter le CACArente ou les fonds de pension américains !  Qu’ils crèvent !  On saura bien se débrouiller sans eux : on boira du thé à la place du café, et on mangera des mangues à la place des bananes. »

Ah ! Si tout le commerce pouvait être équitable…

jeudi 25 octobre 2007

Allègre, l’amiante, le cancer et la température

Filed under: Politique, Science — Jean-Luc @ 11:18

Claude Allègre est un géologue. Enfin… moitié géologue, moitié ex-ministre. Avec une grande gueule, et souvent un mépris profond pour ses contemporains, surtout les scientifiques, qu’il considère comme nuls. À part lui !
Claude Allègre a un ego très volumineux. Toute sa vie, Claude Allègre s’est battu pour essayer de faire croire que l’amiante ne présentait aucun danger. Il a perdu !

Cinq scientifiques de Jussieu sont morts d’une exposition passive à l’amiante
LE MONDE | 23.10.07
© Le Monde.fr

Le même article précise que plus de 100 000 décès dus à l’amiante sont attendus en France d’ici à 2025. Ça fait en moyenne 15 morts par jour. Un peu plus que les morts par accidents de la route.

Claude Allègre prétend aujourd’hui que le réchauffement climatique n’a rien à voir avec les gaz à effet de serre… Il a même écrit un livre qu’il a (modestement) intitulé : MA vérité sur la planète.

Vous imaginez ce que j’en pense ?

Tiens, on aurait dû insister pour que notre Petit Monier le prenne dans son gouvernement ! Mais deux si gros ego dans la même pièce ça pouvait probablement pas tenir…


mercredi 24 octobre 2007

Vieillards…

Filed under: Politique — Jean-Luc @ 11:54

Ne manquez sous aucun prétexte cet article du Monde d’aujourd’hui :

Croissance : Attali contre Attali, par Hervé Kempf
LE MONDE | 23.10.07
© Le Monde.fr

Hervé Kempf y analyse l’évolution sidérante d’Attali entre un article de 1973 où il dénonçait la croissance économique comme à la fois inégalitaire, écologiquement insupportable et n’ayant aucune relation avec le bonheur (un avant-goût du rapport Viveret !), et l’Attali d’aujourd’hui qui propose de porter la croissance française à 5 %.

Après les déclarations racistes de James Watson, c’est à se demander s’il ne faudrait pas limiter la durée de vie des scientifiques à une cinquantaine d’années… grand maximum !

 

lundi 22 octobre 2007

Promesse

Filed under: Images — Jean-Luc @ 13:42

sillons.1192743434.JPG

dimanche 21 octobre 2007

La lettre de Chulan Zhang Liu

Filed under: Politique — Jean-Luc @ 21:17

Ma petite maman chérie,

mon tout petit frère adoré,

mon petit papa aimé,

Je vais mourir ! Ce que je vous demande, toi, en particulier ma petite maman, c’est d’être courageuse. Je le suis et je veux l’être autant que ceux qui sont passés avant moi. Certes, j’aurais voulu vivre. Mais ce que je souhaite de tout mon cœur, c’est que ma mort serve à quelque chose…À toi petit papa, si je t’ai fait ainsi qu’à ma petite maman, bien des peines, je te salue une dernière fois. Sache que j’ai fait de mon mieux pour suivre la voie que tu m’as tracée.

Maman, ce que je te demande, ce que je veux que tu me promettes, c’est d’être courageuse et de surmonter ta peine.

Je ne peux en mettre davantage. J’entends la police qui arrive dans l’escalier, et il faut maintenant que je saute par la fenêtre avant qu’ils entrent. Je vous quitte tous, toutes, en vous embrassant de tout mon cœur. Courage !

Votre Chulan qui vous aime.

Rafle

Filed under: Langue, Politique — Jean-Luc @ 13:38

D’après le « Réseau éducation sans frontières », une rafle importante a été annulée vendredi à Paris pour cause d’éventement (éventation ?… Ah ! c’est une langue bien difficile, le français. Quand je pense qu’ils voudraient la faire apprendre à des étrangers ! Est-ce vraiment bien raisonnable ?)

Éventez, éventez ! Cela démobilise la police à laquelle notre sinistre de l’immigration choisie, de la carte d’identité nazionale et de la pureté de la race limousine demande de faire des saloperies que la conscience réprouve. Cela signifie déjà qu’ils ne sont pas tous pourris, nos flics… Et cela nous évite peut-être quelques défenestrés de plus.

Rafle, vous avez dit rafle ?

Oui, j’ai dit rafle, pourquoi ?

Older Posts »

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :