Entendre

jeudi 30 août 2007

Les abeilles crèvent… tout le monde s’en fout !

Filed under: Politique, Science — Jean-Luc @ 16:52

Les abeilles malades de l’homme
LE MONDE | 29.08.07
© Le Monde.fr

Voilà bien un signe que l’homme est complètement ravagé par le CACArente et autres indices niqués…

Nos abeilles crèvent. On ne sait pas pourquoi.

On a des doutes : le « gaucho », le « régent », Monsanto, les OGM et autres merdes noires que nos industriels essaient de nous faire gober de force. L’appât du gain reste le plus fort. Comme il ne s’agit que de doutes, les industriels continuent à pousser : la menace de chômage ou de délocalisation est souvent prioritaire ! Une abeille ! On ne va quand même pas bousculer la Bourse pour quelques abeilles !

Et pourtant… Sans abeilles plus de poires, plus de tournesol, plus de fraises, plus de poivrons, plus de blé, plus de pommes… « 35 % de la nourriture des hommes dépend de la pollinisation par les abeilles. » Ce n’est pas rien !

Et, mine de rien, les abeilles font aussi tourner l’économie et la Bourse… J’entends d’ici les hurlements de terreur des petits gars décérébrés qui s’agitent vainement autour de la corbeille si on annonçait que 35 % des actions liées à la nourriture humaine baissait de… disons seulement 10 %.

Mais la Bourse est aveugle et sourde : elle veut tout tout de suite, comme nos gosses, sinon elle fait pipi par terre et elle se roule dedans.

Apiculteurs et firmes phytopharmaceutiques à couteaux tirés
LE MONDE | 29.08.07
© Le Monde.fr

Extrait de l’article du Monde, textuel, je n’invente rien :

« Pour les industriels, les intérêts économiques sont très importants. Le secteur représente 31 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Une entreprise met 10 ans pour une mettre au point une molécule, et y investit 200 millions d’euros. C’est aussi une question d’image. Car le questionnement sur le sort des abeilles débouche sur d’autres interrogations : quel est l’impact des traces présentes dans l’air, l’eau, les sols, l’alimentation, sur les écosystèmes et sur l’homme ? »

« Chiffre d’affaires »… Parole magique. Tout est dit ! Le chiffre d’affaires c’est les sous que ça rapporte : on investit 200 millions d’euros pour en récupérer 31 milliards. Que valent quelques abeilles devant 31 milliards de bénéfice ? Moi, pour 31 milliards de bénéfice, je tue père et mère. Alors, les abeilles…

Et en plus, horreur suprême, cela conduit les gens à se poser « d’autres interrogations », des questions qu’ils ne devraient jamais se poser, sur la qualité de ce qu’on leur donne à bouffer et les saloperies que les industries déversent dans l’environnement… Si les gens commencent à réfléchir et à se poser « d’autres interrogations », où va-t-on ?

Cela me rappelle l’histoire sombre de ce roi stupide qui avait amassé des montagnes d’or pour être le plus riche du monde. Quand vint la disette, il creva de faim devant son tas d’or.

Bien fait pour lui.

Publicités

6 commentaires »

  1. Voir aussi à ce sujet :
    http://lamouette.blog.lemonde.fr/2007/08/29/le-mystere-des-abeilles-de-rions/

    Commentaire par Jean-Luc — jeudi 30 août 2007 @ 22:02

  2. AHHHHH!! Quel plaisir de lire cela! Etant en classe de première S je dois rendre mardi, mon TPE (travaux personnel encadré) avec ma camrade nous avons choisi une problématique autour de la disparition des abeilles. Alors que je cherchais quelques derniers chiffres je tombe sur cette page! Cela me rassure de voir que je ne suis pas seule à penser ainsi, je fais rire les autres avec mes idées mais là quelle soulagement!! Bon sur ce je prends les chiffres et je m’en vais finir!

    Commentaire par LuLU — dimanche 27 janvier 2008 @ 16:51

  3. slt je m’apelle cécile et je suis en 6ème je fais 1 travail sur l’abeille je trouve ça très interressant! ça me plaît et j’ai lu ce site il est chouette….

    Commentaire par guillet — mercredi 4 février 2009 @ 15:48

  4. le titre n’est pas mal n’ont plus ! ça fait plaisir 2 voir ke sertain sinterresse o abeille c fascinan !

    Commentaire par guillet cécile — mercredi 4 février 2009 @ 15:51

  5. slt je m’apelle stecy et quant j ai fait le travaille sur les abeilles je trouver pas sa comme un devoir mais comme un plaisir et de savoir que je suis pa seule a penser ainsi.

    Commentaire par stecy — samedi 18 avril 2009 @ 10:52

  6. je m’appelle veronique et j’aime les abeilles est je aime becoup ma mere(nathalie)et mon pere(alain)et ma soeur(charlotte).voila j’ai rien d’autre a dire bbbbbbyyyyyyeeeeee.

    Commentaire par stecy — samedi 18 avril 2009 @ 17:56


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :